Attendez-vous
à plus
Écouter en direct
Jose Bautista, hier soir
(98,5 Sports) - Les Braves d'Atlanta ont inscrit un 3e gain de suite face aux Blue Jays de Toronto, hier soir, les battant facilement 8-4.

Les esprits se sont échauffés et les bancs des deux équipes se sont vidés en huitième manche après que Jose Bautista soit resté au marbre pendant quelques secondes, le temps d'admirer le coup de circuit qu'il venait de frapper aux dépens d'Eric O'Flaherty, après quoi il a fait virevolter son bâton dans les airs.

«C'est quelque chose qui rend les matchs difficiles à regarder, a mentionné O'Flaherty à propos des nombreuses célébrations de Bautista. C'est devenu une raison d'attirer l'attention vers lui. Il frappe un circuit alors qu'on mène par plusieurs points et il lance son bâton. J'en ai assez vu de sa part.»

Jace Peterson a semblé lui adresser quelques mots au moment où Bautista a contourné le premier but, et Suzuki l'attendait à son arrivée au marbre. Aucun coup n'a été porté.

«Personne n'a déjà vu ça?», a mentionné le gérant des Blue Jays, John Gibbons, qui a admis que ses troupiers étaient frustrés des derniers résultats.

Le voltigeur des Jays avait fait beaucoup parler de lui en séries il y a deux ans quand il avait projeté son bâton haut dans les airs après un retentissant circuit face aux Rangers du Texas. Les joueurs de cette équipe n'avaient pas apprécié outre mesure, non plus.

Bautista en octobre 2015:

Avec Associated Press