Attendez-vous
à plus
Écouter en direct
Photo AP
DETROIT - Les meilleurs joueurs des Tigers ont produit le point de la victoire sans créer quoi que ce soit d'impressionnant.

Miguel Cabrera a soutiré un but sur balles alors que tous les coussins étaient occupés en 11e manche et les Tigers de Detroit ont battu les Blue Jays de Toronto 6-5, dimanche.

«C'est comme ça que l'expérience gagne des parties, a insisté le gérant des Tigers, Brad Ausmus. Les jeunes vont au marbre et ils essaient de jouer les héros tandis que les vétérans sont patients et ils tirent avantage de ce qu'offrent les lanceurs.»

Alors que le pointage était égal 5-5, Alex Avila a obtenu un but sur balles de Jeff Beliveau (1-1) pour amorcer la 11e manche. Il a avancé de 90 pieds à la suite d'un sacrifice de Jose Iglesias.

«C'est tentant de vouloir trop en faire dans les manches supplémentaires, mais nous avions les bons joueurs au bon moment, a mentionné Avila. Tu dois être discipliné et attendre le bon tir avant de créer quelque chose.»

Lucas Harrell s'est amené en relève et il a retiré Ian Kinsler avant que Josh Donaldson commette une erreur sur un roulant de Nicholas Castellanos, plaçant des coureurs aux extrémités du losange.

Justin Upton a lui aussi obtenu une passe gratuite, remplissant les sentiers, avant qu'Harrell donne le but sur balles décisif à Cabrera. Les Tigers ont remporté deux de leurs trois dernières parties depuis le retour de la pause du match des étoiles.

Les Blue Jays ont laissé filer des avances de 3-0 et 5-4.

«Le match était à prendre, mais nous n'avons pas assez bien joué, a analysé le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Nous avons eu l'avance tôt dans la partie, mais nous l'avons perdue aussitôt.»

Warwick Saupold (2-1) a enregistré la victoire, lui qui n'a pas concédé de point en 11e manche.

Le partant des Tigers, Anibal Sanchez, a alloué cinq points et neuf coups sûrs en six manches, dont des longues balles à Justin Smoak, Kendrys Morales et Jose Bautista. Smoak a claqué un circuit de deux points en première, Morales a procuré une avance de 3-0 aux Blue Jays, deux lancers plus tard.

«J'ai eu plusieurs mauvaises séquences de lancers contre de bons frappeurs, a avoué Sanchez. Je me sentais bien, mais je ne peux commettre ces erreurs contre des joueurs ayant autant de puissance.»

Justin Upton a frappé un double d'un point et des sacrifices de Cabrera et J.D. Martinez ont créé l'égalité 3-3 dès la fin de la première manche, contre Marco Estrada. Ce dernier a accordé quatre points, cinq coups sûrs et quatre buts sur balles en trois manches et deux tiers au monticule.

«Je n'avais pas lancé depuis 12 ou 13 jours alors j'imagine que je devais m'attendre à ça, a observé Estrada. Outre le double d'Upton en première manche, je n'ai pas l'impression qu'ils ont frappé mes tirs solidement, mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévu.»

Des doubles consécutifs d'Alex Presley et James McCann ont placé les Tigers en avant 4-3 en quatrième manche.

Bautista a cependant cogné une longue balle de deux points en cinquième manche pour redonner une avance aux Blue Jays. Martinez a nivelé le pointage en frappant un circuit en huitième, sur le premier tir de Danny Barnes.