Un premier match respectable pour l'Impact

| 2 Commentaires

J'ai vraiment pris le temps d'apprécier ce premier match de soccer de l'Impact samedi après-midi, en fait je n'ai rien raté du début à la fin. Ça fait du bien de regarder notre équipe locale dans un match qui a vraiment l'allure d'un match professionnel.

Malheureusement, j'ai dû regarder tout ça à TSN puisque RDS a été victime de tellement de problèmes techniques durant leur reportage que c'en était frustrant. Meilleure chance la prochaine fois. Espérons que TVA Sports fera mieux.

Ceci dit, même si l'Impact s'est incliné 2-0, je n'ai pas trouvé que ç'a été un si mauvais match pour la troupe à Jesse Marsch. L'Impact a fait jeu égal à plusieurs égards, dont le temps de possession et les chances de marquer. Avec un peu de chance, l'Impact serait sorti de là avec un match nul.

Impact-Team Picture 1st game.jpg

Vers la 60e minute de jeu, l'Impact a frappé à la porte à trois reprises sans pouvoir trouver le fond du filet. En l'espace de quelques secondes, Sanna Nyassi s'est retrouvé seul devant le gardien sans le moindre défenseur autour de lui, malheureusement il a tiré le ballon trop haut. Une chance en or qu'il ne pouvait se permettre de rater. Quelques secondes plus tard, sur un corner, un tir à bout portant sur la cage des Whites Caps a été littéralement arrêté sur la ligne des buts par le défenseur Y.P. Lee, et finalement, un tir du capitaine Davy Arnaud est passé à un cheveu de la barre horizontale. Si l'Impact marque sur une de ces séquences, c'est un tout nouveau match.

J'ai été surpris de voir l'Impact donner le premier but si rapidement. Montréal semblait avoir le vent dans les voiles lors des premières minutes, mais sur une erreur de jugement de Tyson Wahl, Sébastien Letoux a fait 1-0 sur la toute première chance en attaque des Whites Caps.

L'Impact a semblé un peu secoué après ce but, mais a quand même trouvé le moyen de continuer de bien compétitionner.

Ce que l'on a appris de ce premier match c'est qu'en MLS, les erreurs coutent cher. Les Whites Caps n'ont pas eu 50 chances de marquer dans ce match, mais lorsque l'Impact a commis des erreurs, ils en ont profité.

On va donner à l'équipe encore quelques matchs pour voir si les attaquants ont réellement la finition nécessaire pour toucher la cible régulièrement, mais ci ce n'est pas le cas il faudra remédier à la situation rapidement. Car selon moi, c'est la seule chose qui a fait que l'Impact n'a pas trouvé le fond du filet.

Dommage que l'on doive attendre une semaine complète pour voir un 2e match.

2 Commentaires

RDS avait les allures d'un canal communautaire. Je suis le premier à les défendre, mais là, c'est innacceptable.

Tout d'abord pas de son pour le départ, ensuite l'image qui ne cesse de "glitché" tout au long du match, et plusieurs autres problèmes....

Je trouve déplorable que RDS soit devenu aussi local avec les années. Il n'y a plus rien, sauf les matchs du CH et les reprises du même match...

Et là, pour une première, quel échec...

RDS avait les allures d'un canal communautaire. Je suis le premier à les défendre, mais là, c'est innacceptable.

Tout d'abord pas de son pour le départ, ensuite l'image qui ne cesse de "glitché" tout au long du match, et plusieurs autres problèmes....

Je trouve déplorable que RDS soit devenu aussi local avec les années. Il n'y a plus rien, sauf les matchs du CH et les reprises du même match...

Et là, pour une première, quel échec...