Brian Ching : wait and see

| 4 Commentaires

Hier, Brian Ching a répondu à la question que tout le monde se posait - tout en connaissant très bien la réponse -, en déclarant au Houston Chronicle qu'il ne prendrait pas sa retraite et qu'il serait bel et bien présent à l'ouverture du camp d'entraînement.

100% Soccer sur Facebook>>
100% Soccer sur Twitter>>

Bon, on avance. C'est un premier pas. Mais sincèrement, personne n'était dupe. On savait très bien que Ching avait bluffé et qu'il n'avait pas réellement l'intention de mettre fin à sa carrière. Excluant un cas de blessure, je ne crois même pas possible qu'un athlète de sa stature prenne sa retraite par pure fierté, sans avoir su que son dernier match serait réellement... le dernier.

J'ai vu de nombreux partisans accueillir cette nouvelle avec enthousiasme, envoyant des messages sympathiques à Ching, même après les péripéties que l'on connaît. Tant mieux. Cela participe à une amélioration de la situation qui fera que, peut-être, le vétéran mouillera le maillot de l'Impact autant que ses partenaires dans un futur proche.

Mais ne vous enflammez pas. Après tout, cette réaction arrive très en retard. Ce commentaire, Ching aurait dû l'avoir le jour même du repêchage d'expansion. Même s'il ne le pensait pas et que sa seule envie était de négocier un départ en coulisses. Le grand professionnel que je le crois être n'aurait pas dû jouer un jeu si puéril. On en voit beaucoup, aujourd'hui, des joueurs entamer un bras de fer avec leur club parce qu'ils désirent le quitter. Ne pas aller à l'entraînement, faire des déclarations fracassantes dans la presse... C'est une maladie très moderne. Ching n'ira pas jusque-là, heureusement, puisqu'il a décidé de se présenter au camp d'entraînement.

Mais, voyez-vous, je ne ressens toujours pas dans les déclarations de Ching au Chronicle une quelconque envie de la part du joueur de venir véritablement jouer à Montréal. Normal, vous me direz. Il s'adressait au journal local, et il n'avait aucune raison de s'enthousiasmer dans le cadre de cette entrevue.

N'empêche, on est début janvier. Et 44 jours après le repêchage, Ching y va d'un commentaire laconique dans lequel il confie non pas avoir décidé de porter l'uniforme de l'Impact en 2012, mais plutôt de participer au camp. La nuance est importante.

Cette histoire-là n'est pas finie. À mon avis, Ching a juste décidé d'être professionnel et de faire les choses dans l'ordre. Et ça commence par développer des bonnes relations avec son club actuel. Je vous rappelle qu'il y a toujours un poste de défenseur central titulaire à prendre, ce qui ne fait rien pour calmer les rumeurs d'une transaction impliquant André Hainault.

Bref, si Ching est revenu à la raison et qu'il a décidé de porter fièrement les couleurs de l'Impact et de représenter le Québec dans la MLS, on ne peut que s'en réjouir. Il a beaucoup à apporter au club, s'il décide de s'impliquer. Mais je pense qu'on en est encore loin.

4 Commentaires

Il faut ajouter également l'entretien de Jeremy Filosa avec l'agent de Ching. L'entrevue explique certaines choses.

À la demande populaire, voici les explications de l'agent de Brian Ching. Il y confie notamment que cette affaire ne doit pas être prise comme une attaque à la Ville de Montréal ou à son club, ce à quoi je ne doute absolument pas : http://www.985sports.ca/soccer/nouvelles/l-agent-de-brian-ching-fait-le-point-114334.html

Voici les détails exact de son entrevue avec fox26. : http://www.myfoxhouston.com/dpp/sports/soccer/120105-brian-ching-will-report-to-montreal

Je crois qu'il viendra a Montréal évidemment de reculons mais je pense qu'il va apprécié l'organisation et surtout l'équipe qu'ils sont en train de se bâtir, et ne soyer pas surpris que l'impact mousse son arriver en fessant de lui le capitaine de l'équipe , Patrice Bernier va avoir assez sur ces épaules d’être un francophone évoluant au Québec.

Il va bientôt avoir 34 ans et sa production a été en baisse à chacune de ses 4 dernières saisons - 5G1A l'an dernier - même chose pour les minutes jouées. Il aurait été encore le joueur le mieux payé à Houston avec ce contrat.

Je ne veux pas sous-estimer son expérience mais serait-il une si grande perte pour Houston et une si bonne acquisition qu'on le prétend pour l'Impact?

Et en plus que ce salaire viendrait davantage réduire nos espoirs pour l'arrivé du joueur désigné que l'on anticipait y'a quelques mois, d'autant plus que la vente de billets de saison ne lève malheureusement pas comme prévu pour l'Impact jusqu'à maintenant..