Attendez-vous
à plus
Écouter en direct
Tom Hogan - Hoganphotos/K2 Promotions
(98,5 Sports) Au lendemain de sa victoire serrée sur l'américain Daniel Jacobs (32-2, 29 Kos) le champion incontesté des poids moyens le Kazakh Gennady Golovkin (37-0, 33 Kos) a plusieurs options devant lui en ce qui concerne son prochain adversaire.
On en parle en ondes :

Samedi soir au Madison Square Garde à New Yok, GGG a vu s’arrêter sa série de 23 victoires par KO alors que Jacobs lui a livré une opposition que peu d’observateurs prévoyaient.

Même si Daniel Jacobs a visité le tapis au 4e round, les 11 autres engagements furent très serrés. Les statistiques de Compubox sont d’ailleurs à l’image des cartes de pointage des juges, 114-113, 115-112, 115-112 en faveur de Golovkin.

Pour Golovkin 231 des 615 coups lancés ont touché la cible pour un ratio de 38%, tandis que Jacobs a fait mouche 175 fois sur 541 soit 32% d’efficacité.

Gennady Golovkin, 34 ans, est maintenant le propriétaire de 3 (WWBC, WBA, IBF) des quatre titres ayant une certaine importance. Il ne lui manque que celui de la WBO, titre détenu par le Britannique de 27 ans Billy Joe Saunders (24-0, 12 Kos).

Ce dernier a livré son dernier combat le 3 décembre dernier; une victoire par décision unanime face au russo-américain Artur Akavov (16-2, 7 Kos). Ce fut le seul combat de Saunders en 2016

Billy Joe Saunders et son promoteur Frank Warren parlent et réclament depuis plusieurs mois d’un possible affrontement avec Tripl-G. Le combat pourrait même avoir lieu au Kazakhstan.

Mais le combat que tous les amateurs de boxe appellent de leurs vœux demeure une rencontre au sommet entre le Mexicain Canelo Alvarez (48-1, 34 Kos) et Golovkkin. Alvarx toujours champion chez les super-mi-moyens (154 livres) ma toutefois rendez-vous avec Julio Cesar Chavez jr (50-2, 32 Kos) le 6 mai à Las Vegas. Le combat sera à 160 livres,

Si Golovkin veut absolument Canelo Alavarez comme adversaire, il devrait donc attendre jusqu’à l’automne prochain.

Par ailleurs étant donné que le combat contre Daniel Jacobs a été serré, il n’est pas exclu qu’on y aille pour un match revanche. En entrevue d’après-combat, le Kazakh a confirmé qu’il serait partant pour un tel combat.

Quoiqu’il est soit même si Daniel Jacobs a donné beaucoup de problèmes à Golovkin, le champion incontesté demeure le maître de son destin; HBO n’attend que l’appel de son promoteur.

Et David Lemieux dans tout ça? Sa performance contre Curtis Stevens à Verona l’a ramené sur le devant de la scène. Il est question qu’il soit en demi-finale d’Alvarez-Chavez dans un combat de transition. Sinon, tant Saunders que Jacobs pourraient être des adversaires à la portée du Québécois.