Attendez-vous
à plus
Écouter en direct
Randy Carlyle/AP
(98,5 Sports) - On peut parfois entendre les entraîneurs mettre en doute le travail des officiels pour influencer leur travail en séries éliminatoires. De mémoire, on n'avait jamais entendu un entraîneur blâmer le travail de celui qui comptabilise les tirs au but!

On s'attendait davantage à ce que ce soient les Predators qui se plaignent après deux buts refusés dans un intervalle de 8 secondes en troisième période.

Rien de négatif

Ces derniers l'ont toutefois emporté 2-1, leur procurant une priorité de 2-1 dans leur série face aux Ducks d'Anaheim.

Le but de Roman Josi, son cinquième depuis le début des séries, est venu couronner une remontée des hommes de Peter Laviolette.

Selon Filip Forsberg, il n'y a pas eu de découragement sur le banc des joueurs après ces deux buts refusés.

«C'est sûr que nous aurions aimé que les buts soient accordés, mais nous savions que nous devions continuer de travailler. Personne n'a dit quoi que ce soit de négatif. Nous avons continué de jouer et gardé notre concentration.»

Mais les Preds ont finalement obtenu ce deuxième but, pendant que Chris Wagner était assis au cachot pour bâton élevé à 16:05.

Le double de tirs... mis en doute par Carlyle

Gibson a fait face à 40 tirs, exactement le double qu'a reçu son rival Pekka Rinne.

Les Ducks avaient pourtant connu un bon début de match, et menaient même au chapitre des tirs au but, 8-4 après un peu moins de 11 minutes de jouées en première période. Les Predators ont cependant largement dominé le reste de la période, obtenant 13 tirs contre un seul pour les Ducks.

Après le match, Carlyle a manifesté des réserves au sujet du cadran des tirs au but.

«À un certain moment, nous menions 9-8 et après une de leur présence assidue, ils étaient à 14. Ils ont dominé au chapitre des tirs au but, je n'irai pas dire que ce n'a pas été le cas. Je ne sais pas qui compte les tirs au but, mais je pense que cette personne devrait porter des lunettes.»

Le quatrième match sera présenté jeudi soir à Nashville.