Attendez-vous
à plus
Écouter en direct
Jeff McIntosh / La Presse Canadienne
ANAHEIM, Calif. - Pour les Ducks, un balayage en première ronde leur donne un peu de répit et aussi du temps additionnel de guérison pour quelques éclopés de la défense.

Sami Vatanen (haut du corps) et Cam Fowler (genou) récupèrent de blessures du côté d'Anaheim, un club invaincu en temps régulier depuis 18 matches, une séquence amorcée le 10 mars.

Les jeunes Shea Theodore et Brandon Montour ont bien joué, mais il sera important d'avoir de la profondeur à la ligne bleue.

Les Ducks ont écarté les Flames de Calgary grâce notamment à Ryan Getzlaf et Corey Perry, qui étaient déjà dans le portrait lors du grand triomphe de 2007, quand Anaheim a remporté la coupe Stanley.

Getzlaf a fourni trois buts et cinq points dans la série. Perry a fait la différence en prolongation dans le match numéro 3.

Mercredi soir, les Ducks ont mis la touche finale en marquant deux fois dans les premières 6:46, en route vers une victoire de 3-1.

Au fil des quatre matches, ils ont surclassé Calgary 9-2 à forces égales. Johnny Gaudreau, meilleur pointeur des Flames en saison régulière, a été limité à deux mentions d'aide.

Les Flames ont joué du bon hockey pendant la majeure partie du deuxième match, mais l'indiscipline et une rondelle déviée ont fait pencher la balance du côté californien. Lors du match suivant, les Ducks ont effacé un retard de 4-1 en inscrivant quatre buts sans réplique, couronnés par celui de Perry.

Les Ducks peuvent se reposer un peu avant de se mesurer à Edmonton ou San Jose. La série Oilers-Sharks va nécessiter au moins deux matches de plus.

«Nous savons que plus les séries avancent, plus ce sera difficile», a dit l'entraîneur d'Anaheim, Randy Carlyle.