AP- Nam Y. Huh
Danault en uniforme contre les Leafs
BROSSARD - Même s'ils devraient faire leur arrivée à Montréal seulement quelques heures avant le duel contre les Maple Leafs de Toronto, il semble que Phillip Danault et Michael McCarron seront de la partie samedi soir. C'est ce qu'a laissé sous-entendre Michel Therrien en matinée, tout en confirmant, par ailleurs, que le défenseur Morgan Ellis sera laissé de côté.
Point de presse de Michel Therrien - 27 février 2016
Chargement du lecteur ...

Alors que McCarron et Ellis ont été rappelés des IceCaps de Saint-Jean après le match de vendredi à Utica, Danault s'est joint au Canadien dans une transaction, vendredi soir, qui a permis aux Blackhawks de Chicago de mettre la main sur les attaquants Dale Weise et Tomas Fleischmann. Le Canadien a également obtenu un choix de deuxième tour en 2018.

Danault, qui portera le numéro 24, a disputé 32 matchs en carrière avec les Blackhawks, dont 30 cette saison, totalisant cinq points (1-4) et six minutes de pénalité.

L’attaquant de six pieds et 201 livres a ajouté deux points (1-1) et quatre minutes de pénalité en six matchs avec le club-école des Hawks, les IceHogs de Rockford. En 160 matchs en carrière dans l’AHL, le centre de 23 ans a inscrit 20 buts et récolté 48 mentions d'aide, en plus d'écoper 94 minutes de pénalité.

Originaire de Victoriaville, Danault, avait été le deuxième choix de première ronde, 26e au total, des Blackhawks lors du repêchage de la LNH en 2011. Il a inscrit 74 buts et obtenu 177 passes en 243 rencontres en carrière dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec les Tigres de Victoriaville et les Wildcats de Moncton.

«C'est un jeune joueur très consciencieux, qui a un bel avenir devant lui, qui a appris d'une bonne organisation entouré de gagnants, bien entendu. On est très heureux d'ajouter un attaquant que l'on pense très responsable sur la patinoire», a décrit Therrien lors de sa rencontre avec les journalistes samedi matin.

Sur son compte Twitter samedi, Danault a pris le temps de remercier les Blackhawks et leurs partisans et s'est dit excité à l'idée de se joindre au Canadien.

Des professionnels

Dale Weise a également pris quelques instants pour rendre hommage à son ancienne organisation, disant avoir toujours porté l'uniforme du Canadien avec beaucoup de fierté.

Therrien a lancé des fleurs à Weise et à Fleischmann, qualifiant leur comportement de professionnel. Il s'est montré particulièrement élogieux à l'endroit de Weise.

«Tu as toujours des sentiments partagés, car tu établis des relations avec les joueurs. Dale et Tomas nous ont rendu de précieux services. Weise a eu une grosse opportunité à Montréal et il a su la saisir. Je pense qu'il a avancé dans sa carrière», a noté l'entraîneur-chef du Tricolore.

Par ailleurs, Therrien a contourné une question d'un journaliste qui lui a demandé si cet échange était un indice que le Canadien avait déjà commencé à regarder vers 2016.

«En tant qu'entraîneur-chef, tu veux gagner tous les matchs. C'est très important. On a développé au fil des années une culture gagnante et ça ne changera pas», a rétorqué Therrien.

Évaluations

L'arrivée de Danault, le retour de McCarron et la présence de Jacob de la Rose font en sorte que l'équipe compte sur plusieurs joueurs pouvant occuper la position de centre. Les prochaines semaines devraient donc permettre à Therrien de mieux évaluer les forces et faiblesses de ces trois jeunes.

«On est très conscient que nous avons des joueurs pouvant jouer au centre, mais la bonne chose lorsque tu es capable d'évoluer au centre, c'est que la transition est plus facile pour aller jouer à l'aile, a observé Therrien. Pour un ailier, c'est très difficile de jouer au centre. Ceci étant dit, il va y avoir des expériences, et on verra comment la chimie va s'installer avec certains coéquipiers. C'est ce qu'on va essayer de trouver.»

Dans un autre ordre d'idées, Therrien a annoncé que Carey Price s'était entraîné pour une deuxième journée consécutive, tôt samedi matin au Centre Bell. Selon Therrien, l'équipe médicale est très satisfaite des progrès.