Taille du texte :
Partager :
Sauvegarder :
  • Imprimer

En CHute libre

Publié par Danielle Arsenault pour 98,5fm Sports le mercredi 03 février 2016 à 18h46. Modifié par Charles Payette le jeudi 04 février 2016
En CHute libre

(98,5 Sports) - Comment résumer la saison du Canadien en un paragraphe? La troupe de Michel Therrien a entrepris le calendrier avec un dossier de 19-4-3. Depuis, c'est la chute libre avec une fiche de 5-20-1.

On en parle en ondes:

Le Canadien de Montréal avait désespérément besoin d'une victoire, mais les Sabres de Buffalo ont marqué trois buts sans riposte en troisième période, leur permettant de quitter le Centre Bell avec un gain de 4-2, mercredi soir.


À domicile et face à l'une des attaques les plus anémiques de la LNH, le Canadien a trouvé le moyen de laisser filer une avance après 40 minutes de jeu... et le match.


Jamie McGinn et Johan Larsson ont marqué dans un intervalle de quatre minutes en troisième période pour infliger aux hommes de Michel Therrien une quatrième défaite consécutive, et une cinquième de suite devant leurs partisans.

Marcus Foligno, au premier vingt, a aussi marqué contre Mike Condon, qui a fait face à 31 tirs et dont la seule faute aura été de donner un long retour sur la séquence menant au but de Larsson. Cody Franson a ajouté deux passes.

Brian Gionta a scellé l'issue du match en marquant dans un filet désert avec une douzaine de secondes à écouler au temps réglementaire.

La réplique du Canadien est venue de Dale Weise (12e), en avantage numérique, et d'Alex Galchenyuk (12e), tous deux en deuxième période face à Robin Lehner, qui a réalisé 33 arrêts.

La défensive gaffe

Le Canadien a dominé l'occupation territoriale pendant les dix premières minutes du match, mais ce sont les visiteurs qui ont ouvert la marque à 5:10, sur leur premier tir en direction de Condon.

Faisant preuve de mollesse dans son territoire, Jeff Petry a perdu le disque dont s'est emparé Zengus Girgensons. L'attaquant des Sabres a aussitôt repéré Foligno, laissé complètement seul devant le gardien du Canadien à la suite d'une mauvaise réaction d'Alexei Emelin. Condon n'y pouvait rien.

Après une deuxième moitié de première période peu convaincante, le Canadien a repris des couleurs au deuxième vingt. Il a profité de sa deuxième supériorité numérique de la rencontre pour égaler la marque, grâce à Weise, à 3:19.

Tenu en échec depuis le 28 décembre à Tampa Bay — une disette de neuf matchs — Weise a complété un belle pièce à trois à laquelle ont participé Pacioretty et Subban. Le capitaine du Canadien a ainsi interrompu une séquence de cinq rencontres sans point tandis que Subban s'inscrivait à la marque dans un quatrième match consécutif.

Moins de huit minutes plus tard, Galchenyuk a soulevé la foule avec un superbe jeu en solo. Après que Tomas Plekanec eut gagné une mise en jeu en zone des Sabres, l'ancien premier choix du Tricolore a effectué une belle feinte avant de déjouer Lehner d'un tir du revers du côté du gant.

Les Sabres ont également profité d'une supériorité numérique pour ramener les deux formations à la case de départ au milieu de la troisième période, grâce à McGinn. Ce dernier a fait dévier une passe de Rasmus Ristolainen, un autre jeu où Condon n'a eu aucune chance.

Puis sur un jeu semblable, à forces égales celui-là, Larsson a redonné les devants aux Sabres après une belle passe du défenseur Jake McCabe, qui s'était emparé du long retour accordé par Condon sur un tir inoffensif.


Résumé du match


1re période


Dès les premiers instants du match, Brendan Gallagher fait dévier un tir de Nathan Beaulieu. Robin Lehner fait l'arrêt.


Et les malheurs du CH se poursuivent. Alors que les joueurs du Canadien ont obtenu les six premiers tirs au but, ils ont accordé le premier but du match sur le premier tir des Sabres.


Marcus Foligno (4), laissé seul devant le filet de Mike Condon, a reçu une belle passe de Zemgus Girgensons (6) qui se trouvait dans le coin gauche de la patinoire. Foligno a facilement déjoué le gardien du CH pour donner les devants aux siens à 5:10. Autre mention d'aide à Cody Frason (11). Sabres 1 - CH 0


Avec neuf minutes à faire en 1re période, les Sabres sont punis pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire. C'est Nicolas Deslauriers qui purgera la pénalité. Jeu de puissance du CH.


Alors que Plekanec tente de voiler la vue du gardien des Sabres, Lehner ne se gêne pas pour lui faire savoir qu'il n'apprécie pas en lui assénant un bon coup de bâton.


Une fois de plus, le CH ne profite pas de cette occasion en supériorité numérique. Les deux équipes sont de retour à cinq contre cinq.


Avec sept minutes à faire, le CH mène au chapitre des tirs au but (10-3), mais peine au niveau des mises en jeu avec seulement 36% d'efficacité contre 64% pour les Sabres.


Wow, quelle explosion de Johan Larsson, avec un peu plus de 4 minutes à faire, qui déjoue à la fois P.K. Subban et Andrei Markov alors qu'il se faufile entre les deux défenseurs du CH. Mais Condon résiste.


En fin de première, Max Pacioretty a bien failli déborder Zach Bogosian, mais le défenseur des Sabres l'a finalement empêché de décocher un tir au but.


Tir au but (après 1 période)
Sabres: 11
CH: 12


Score (après 1 période)
Sabres: 1
CH: 0


2e période


La vitesse de Sven Andrighetto lui permet de se faufiler tout près du gardien adverse avec moins de deux minutes d'écoulées en 2e, mais son tir rate la cible.


Alors qu'Alex Galchenyuk tente de se placer devant Robin Lehner pour lui voiler la vue, Johan Larsson est puni pour avoir retenu l'attaquant du Canadien à 2:11.


Deuxième jeu de puissance du CH qui vient bien près de marquer, mais la rondelle est entrée dans le but après que l'arbitre eut sifflé l'arrêt de jeu.


Mais quelques instants plus tard, le Canadien réussit à bien s'installer en territoire des Sabres. Du coin gauche de la patinoire, Subban (35) rejoint Pacioretty (18) à l'opposé qui refile immédiatement le disque à Dale Weise à l'embouchure droit du filet. Même s'il est incapable de maîtriser d'abord la rondelle, Dale Weise (12) finit par la pousser au fond du filet pour créer l'égalité à 3:19. Sabres 1 - CH 1


Moins d'une minute plus tard, Tomas Plekanec est chassé pour avoir accroché Jack Eichel à 4:08.


Premier jeu de puissance des Sabres qui sont généralement menaçants avec l'avantage d'un joueur. Mais cette fois-ci, le CH s'en sort indemne.


Oufff alors que Dale Weise attire deux joueurs adverses sur lui en se dirigeant du côté droit, dans l'enclave, laissant David Desharnais seul devant le gardien Lehner, l'attaquant québécois n'est pas en mesure de faire dévier la passe de Weise au fond du filet. Desharnais rate complètement son tir et il s'en veut après le jeu.


Bel arrêt de Condon qui frustre Evander Kane qui s'était échappé seul devant le gardien du CH, à mi-chemin en 2e période.


Belle présence du 1er trio et Pacioretty décoche un tir de loin, mais Lehner fait l'arrêt.


À 11:04, Alex Galchenyuk a démontré tout l'étendu de son talent quand il s'est emparé de la rondelle après la mise en jeu. Alors qu'il patinait vers la bande, il a effectué un virage sur lui-même pour revenir vers le filet adverse, toujours en possession de la rondelle. L'attaquant de 21 ans a habilement déjoué Ryan O'Reilly avec une feinte en coupant promptement vers l'avant du filet, puis du revers, il a marqué son 12e de la saison. Une mention d'aide à Plekanec (26). Sabres 1 - CH 2


Avec un peu moins de 5 minutes à faire, les Sabres obtiennent un 2e jeu de puissance quand Tomas Fleischmann est pris en flagrant délit après avoir donné un coup de bâton à Marcus Foligno à 15:02 alors qu'ils se trouvaient tous les deux en zone des Sabres.


Pour une 2e fois de suite, le CH évite le pire. De retour à forces égales.


Tir au but (après 2 périodes)
Sabres: 10 (21)
CH: 9 (21)


Score (après 2 périodes)
Sabres: 1
CH: 2


3e période


En début de 3e, le CH réussit à bien contrôler la rondelle en zone adverse.


Avec un peu moins de 15 minutes à faire, Torrey Mitchell décoche un tir de loin qui donne du trouble au gardien Lehner.


Avec 13 minutes à faire, Tom Gilbert fait trébucher Johan Larsson derière le filet du CH, il est chassé. Troisième jeu de puissance des Sabres qui sont 0-2 ce soir.


Septièmes dans la Ligue au niveau de leur efficacité en supériorité numérique, les Sabres ont été rapides à démontrer pourquoi. Jamie McGinn (11) a habilement fait dévier une passe de Rasmus Ristolainen (24). Mention d'aide aussi à Jack Eichel (19). Ce but de McGinn marqué à 7:34 créé l'égalité. Sabres 2 - CH 2


À mi-chemin en 3e, Pacioretty s'échappe seul devant Lehner, mais le gardien des Sabres effectue l'arrêt sans accorder de retour.


Quelques instants plus tard, Plekanec obtient une belle chance quand il s'empare d'un retour de lancer alors qu'il est à la droite du gardien. Mais son tir touche à l'extérieur du filet de Lehner.


Après la mise en jeu, Franson (12) obtient la rondelle à la ligne bleue et tire au filet, Condon accorde un long retour que Jake McCabe (6) redirige vers le devant du filet. Johan Larsson fait habilement dévier la rondelle derriere le gardien du CH pour redonner les devants aux siens à 11:46. C'est le deuxième de la saison de Larsson. Sabres 3 - CH 2


Avec moins de 90 secondes à faire, Michel Therrien a retiré son gardien au profit d'un attaquant supplémentaire, mais en vain.


Et pour ajouter l'injure à l'insulte, Brian Gionta a marqué dans un filet désert.


Victoire de 4-2 des Sabres.


Notes d'avant-match


Après avoir connu un départ fulgurant en cumulant une fiche exceptionnelle de 19-4-3, le Canadien n’est plus l’ombre de lui-même perdant 20 de ses 25 dernières rencontres.


Longtemps l’équipe de tête, le CH (24-23-4; 52 points) est maintenant classé au 12e rang de l’Association de l’Est, exclu des séries si elles s’amorçaient aujourd’hui.


S’il existe encore une chance mathématique d’accéder à la danse du printemps, le Canadien n’a pas amorcé ce dernier droit du retour de la pause du match des étoiles avec beaucoup de succès, s’inclinant 4-2 mardi soir contre les Flyers à Philadelphie.


Attention aux Sabres


Pour ce deuxième match en autant de soirs, le Tricolore doit absolument ajouter des points à sa fiche et gagner un match pour bâtir un tant soit peu sa confiance.


Sur papier, le défi semble réaliste alors qu’il affronte les Sabres de Buffalo (20-26-4; 44 points) qui sont 15es dans l’Est et avant-derniers dans la LNH.


De plus, l’entraîneur-chef Dan Bylsma va confier le filet des siens à Robin Lehner qui n’a disputé que cinq parties depuis le début de la saison en raison d’une blessure subie lors du match inaugural.


Malgré sa fiche de 1-3-0, Lehner a relativement bien fait devant la cage des siens affichant une moyenne de buts accordés de 2,26 et un pourcentage d’efficacité de 93,6%.


Le Tricolore devra être discipliné puisque les Sabres sont très efficaces en avantage numérique avec un pourcentage de réussite de 20,9%, bon pour le septième rang dans la LNH.


98,5 sports » Hockey » Nouvelle