Taille du texte :
Partager :
Sauvegarder :
  • Imprimer

«On aime notre entraîneur» - Subban

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le mardi 19 janvier 2016 à 13h01. Modifié à 19h13.
«On aime notre entraîneur» - Subban
P.K. Subban / 98,5 Sports

(98,5 Sports) - Les rumeurs se sont intensifiées à Montréal, principalement sur deux fronts, au cours des derniers jours. L'un concerne l'avenir de Michel Therrien et l'autre, un possible échange majeur.

«Ça fait partie de la réalité de notre métier, a reconnu P.K. Subban mardi. On connaît une période difficile et les rumeurs sont là. Plus tu perds, plus les gens commencent à parler d'éventuels changements. Au bout du compte, on aime notre groupe de joueurs et on aime notre entraîneur.»


Lundi, le journaliste Brian Wilde de CTV a révélé que le directeur général Marc Bergevin avait déposé une offre significative à son homologue du Lightning, Steve Yzerman, dans le but d'acquérir le Québécois Jonathan Drouin.


Pour le capitaine Max Pacioretty, la solution aux problèmes et à la débandade de l'équipe se trouve déjà à l'interne.


«On n’a pas besoin de nouveaux visages et on est à l’aise avec ce qu’on a dans ce vestiaire, a expliqué le no 67, auteur de trois buts à ses cinq derniers matchs. On est plus près de ce que bien des gens pensent. On joue du bon hockey, pas chaque soir, pas toujours pendant soixante minutes, mais il y a eu du positif dernièrement. On doit bâtir là-dessus. Il faut garder ça en tête.»


Le Canadien aurait certainement mérité mieux à quelques reprises au cours des derniers matchs, mais la chute est néanmoins brutale. À peine cinq victoires en temps réglementaire depuis le 1er décembre. Il s'agit, et de loin, du pire dossier dans la LNH.


«C’est certain qu’on est ébranlés, mais suffit d’en coller deux ou trois de suite, estime David Desharnais. On est proches, on a joué de bons matchs dernièrement. On a confiance en notre groupe de joueurs. Ce qu’on a fait en début de saison, ce n’est pas arrivé en claquant des doigts. On a confiance. On va être capable de s'en sortir.»


On a pu le remarquer samedi quand ça a brassé contre les Blues à St. Louis, les joueurs du Canadien semblaient avoir du plaisir ensemble, que ce soit sur la glace... ou sur le banc des punitions. Au final, le défenseur P.K. Subban assure que chaque membre de cette équipe est sur la même longueur d'onde.


«On est un groupe soudé, tissé serré, et ce depuis le début de la saison, assure P.K. qui semble avoir retrouvé sa touche au cours des derniers matchs. La frustration, elle existe, mais elle est partagée. Les gars veulent gagner. Parfois, quand ça va mal, il y a des divisions, mais ce n’est pas le cas dans ce vestiaire.»

98,5 sports » Hockey » Nouvelle