Taille du texte :
Partager :
Sauvegarder :
  • Imprimer

Le CH poursuit sa glissade

Publié par Valérie Beaudoin pour 98,5fm Sports le dimanche 17 janvier 2016 à 12h50. Modifié par Charles Payette le lundi 18 janvier 2016
Le CH poursuit sa glissade
PC

(98,5 Sports) - Le Canadien de Montréal s'est incliné 5-2 contre les Blackhawks de Chicago, dimanche soir, au United Center. Ce faisant, il a encaissé une quatrième défaite de suite, une 16e au cours de leurs 20 derniers matchs.

On en parle en ondes:

Le Canadien (23-19-4; 50 points) n’a obtenu que quatre victoires et un total de neuf points au cours de ses 20 derniers matchs (4-15-1).


Et une fois de plus, il a accordé le premier but à ses adversaires tôt dans le match. Cette fois-ci, c’est Richard Panik qui a donné les devants aux Blackhawks avec moins de trois minutes d’écoulées à la première période.


Lars Eller (8) a créé l'égalité quelques minutes plus tard, mais Jonathan Toews a marqué deux buts en deuxième période pour redonner l'avance aux Blackhawks.


Même si Max Pacioretty a réduit l'écart à un seul but au milieu de la troisième période, les Hawks n'ont eux besoin que 71 secondes pour reprendre leur avance de deux buts grâce au 29e but de Patrick Kane.


Marian Hossa (8) a marqué le dernier but des siens dans un filet désert en fin de match alors que Michel Therrien avait rappelé son gardien Ben Scrivens au banc des siens pour mettre un attaquant supplémentaire sur la patinoire.


«Évidemment, on savait que ce serait tout un défi. Ce n'est jamais facile de jouer dans cet amphithéâtre, surtout qu'ils ont tellement confiance en eux. Il aurait fallu jouer un match parfait pour pouvoir espérer les battre et nous n'avons pas jouer à ce niveau-là aujourd'hui. Ils ont mieux joué que nous, il méritait la victoire», a expliqué Brendan Gallagher.


Scrivens a stoppé 28 rondelles à son troisième départ dans l'uniforme du Tricolore. Son vis-à-vis, Corey Crawford a arrêté 27 lancers pour les Blackhawks (31-13-4; 66 points) qui ont égalé un record de franchise en remportant une 11e victoire de suite. La dernière fois qu’ils avaient réalisé l’exploit, c’était en mars 2013.


Le Canadien reviendra à la maison alors qu'il disputera son prochain match mardi au Centre Bell où il accueillera les Bruins de Boston.

Scénario familier


Le Canadien s'est rapidement retrouvé en arrière au pointage. Panik a battu Scrivens après 2:40 de jeu quand il a décoché un bon tir sur réception après une passe transversale d'Erik Gustafsson.

Le Tricolore n'a pas trop attendu avant de répliquer. Crawford a stoppé le tir initial de Jeff Petry, mais Eller a glissé le retour entre les jambes du gardien à 6:16.

Le match a été animé et les deux équipes ont accumulé les occasions de marquer.

Paul Byron a été frustré en échappée en infériorité numérique en deuxième période, et Scrivens a joué le même tour à Patrick Kane à bout portant.

Les Blackhawks ont finalement brisé l'égalité à 13:38 du deuxième vingt en avantage numérique. Toews a complété un jeu décousu, mais les reprises ont démontré qu'il y avait eu hors-jeu lors de l'entrée de zone. Le Canadien n'a toutefois pas contesté le but et Therrien a indiqué après le match que l'information ne s'était pas rendue à lui à temps pour qu'il demande la reprise vidéo.

Les arbitres ont encore joué un mauvais tour au Canadien en fin de période et les Blackhawks en ont profité pour creuser l'écart à 18:39. Hossa a semblé dégager illégalement la rondelle dans le territoire des visiteurs, mais le juge de ligne a déclaré qu'Andrew Shaw était suffisamment près de Jeff Petry pour annuler le dégagement refusé. Toews a pu récupérer la rondelle derrière le filet et revenir devant pour battre Scrivens.

«C'est sûr qu'on aurait été en meilleure position pour la troisième période», a noté Therrien quand on l'a questionné sur les deux décisions des arbitres qui ont joué contre son équipe.


«Les officiels ont le job le plus difficile dans ce sport. Je n'ai pas vu la reprise, donc je ne peux pas commenter à savoir si c'était ou pas un dégagement illégal», a indiqué le gardien Ben Scrivens.

Le Canadien a redonné signe de vie à 10:22 du dernier tiers quand Pacioretty a marqué en avantage numérique, mais comme ça arrive trop souvent ces temps-ci, les Blackhawks ont répliqué dans le temps de le dire, quand Kane a restauré l'avance de deux buts des siens 71 secondes plus tard avec son 29e de la campagne.


«Ce sont des moments-clés. Nous devons être plus concentrés lors de la présence qui suit un de nos buts si on veut gagner des matchs», a dit Tomas Plekanec.

Hossa a complété la marque dans un filet désert en fin de rencontre.


Voici les faits saillants de la rencontre:



(Avec La Presse Canadienne)


Résumé du match


1re période


Une fois de plus, le Canadien accorde le premier but dans les premières minutes du match. Erik Gustafsson s'est emparé d'une rondelle libre à la ligne bleue du CH et Dale Weise l'a laissé passer sans trop l'embêter. Gustafsson a bien repéré Richard Panik qui s'amenait sur l'aile droite. Panik a inscrit son premier but de la saison avec un tir frappé puissant et précis qui a déjoué Ben Scrivens à 2:40. CH 0 - Blackhawks 1


Loin de se laisser découragés, les joueurs du CH ont continué à menacer en zone adverse. Puis Jeff Petry a décoché un tir de l'enclave que Corey Crawford n'a pas été en mesure de maîtriser. Lars Eller qui était devant le gardien des Hawks s'est emparé du retour et a nivelé la marque en marquant son huitième de la saison à 6:16. Des passes à Petry (10) et Alexei Emelin (5). CH 1 - Blackhawks 1


Avec quatre minutes à faire en 1re, les Hawks mènent 10-4 au niveau des tirs au but. Scrivens a notamment fait de bons arrêts contre Jonathan Toews et Duncan Keith.


Tirs au but (après 1 période)
CH: 6
Blackhawks: 10


Score (après 1 période)
CH: 1
Blackhawks: 1


2e période


Dès les premiers instants de la 2e période, Max Pacioretty a presque réussi à s'échapper sur l'aile droite grâce à une belle passe de Brendan Gallagher. Le capitaine décoche un bon tir des poignets, mais Crawford résiste et fait l'arrêt.


La première pénalité du match revient à Torrey Mitchell qui est pris en défaut pour avoir fait trébucher Patrick Kane. Jeu de puissance des Hawks. Durant la première vague de l'attaque à cinq des Hawks, Pacioretty avait perdu son bâton et Scrivens a réalisé un bel arrêt pour le CH. Finalement, le CH s'en sort indemne et les deux équipes retournent à forces égales.


Belle présence du premier trio du CH qui garde les Hawks profondément dans leur zone pendant une longue période.


Avec cinq minutes de jouées en 2e, les Hawks mènent 5-1 au chapitre des tirs au but.


Artem Anisimov effectue un bon tir, mais Scrivens fait un bel arrêt au dépens du joueur de centre des Hawks.


De part et d'autre, les deux gardiens réussissent de beaux arrêts.


Situation de deux contre un du CH. Galchenyuk contrôle la rondelle avec Paul Byron à sa gauche. Galchenyuk réussit une belle feinte pour se défaire de son couvreur, mais le jeune attaquant du CH rate la cible avec son tir.


Torrey Mitchell retourne au banc des pénalités à 9:55. Cette fois-ci, il aurait atteint Michal Rozsival au visage avec son bâton. Après la reprise vidéo, il appert que ce soit le bâton d'un coéquipier de Rozsival qui l'ait atteint. Supériorité numérique des Hawks, leur 2e jeu de puissance de la soirée.


Durant cette séquence avec l'avantage d'un joueur, Scrivens sauve le CH quand il stoppe le tir de Patrick Kane. Puis, Paul Byron s'échappe seul devant Crawford, mais le gardien des Hawks a le dernier mot.


Mais alors qu'il ne reste que 35 secondes au jeu de puissance des Hawks, Jonathan Toews annule la supériorité numérique de son équipe quand il écope d'une pénalité pour avoir accroché Tomas Plekanec à 11:20.


Mais à son tour, Plekanec ne joue pas de façon intelligente quand son bâton atteint le visage de Marian Hossa à 12:32, mettant ainsi fin à la supériorité numérique, leur première du match, du CH.


Durant le jeu de puissance des Hawks, Marian Hossa a finalement réussi à pousser la rondelle derrière Ben Scrivens après quelques chances ratées des Hawks. C'est le huitième de Hossa, marqué à 13:38. CH 1 - Blackhawks 2


Mais selon le sommaire de la LNH, le second but des Hawks - en avantage numérique - a été accordé à Jonathan Toews (18) avec des passes à Marian Hossa (15) et Patrick Kane (40).


Alors que le gardien Ben Scrivens avait le bras dans les airs pour signaler à Jeff Petry que le dégagement des Hawks allait être refusé, Andrew Shaw a poursuivi son élan et a volé la rondelle à Petry derrière le filet du gardien du CH alors que l'arbitre n'a pas sifflé pour stopper le jeu. Toews qui se trouvait derrière le but de Scrivens de l'autre côté s'est facilement emparé du disque et le capitaine des Hawks a contourné le filet pour se retrouver seul devant le gardien du CH qu'il a battu facilement pour marquer son deuxième de la soirée, son 19e de la saison à 18:39. Des passes à Andrew Shaw (14) et Marian Hossa (16). CH 1 - Blackhawks 3


Et avec quelques secondes à faire en 2e, Artemi Panarin a bien failli donner une avance de trois buts aux Hawks quand son tir a déjoué Scrivens, mais a touché le poteau.


Tirs au but (après 2 périodes)
CH: 10 (16)
Blackhawks: 14 (24)


Score (après 2 périodes)
CH: 1
Blackhawks: 3


3e période


En début de période, Crawford a réalisé un bel arrêt avec la jambière droite aux dépens de Dale Weise.


Avec 14:05 à faire au match, P.K. Subban est chassé pour avoir fait trébucher Dennis Rasmussen. Jeu de puissance des Hawks, leur 4e de la soirée. Bon tir de Brent Seabrook, arrêt de Scrivens.


À 10:22, Max Pacioretty a réduit l'écart des Hawks à un seul but quand il a marqué son 19e de la saison alors que le Canadien bénéficiait d'un jeu de puissance à la suite de la pénalité à Trevor van Riemsdyk qui a été chassé à 9:07 pour avoir retardé le match en dégageant la rondelle par-dessus la baie vitrée. CH 2 - Blackhawks 3


Mais 71 secondes plus tard, les Hawks reprenaient leur avance de deux buts quand Patrick Kane - qui avait été laissé seul fonçant vers le gardien du CH dans l'enclave - a recu une belle passe de Panarin pour marquer son 29e de la saison à 11:33. CH 2 - Blackhawks 4


Avec un peu moins de deux minutes à faire au match, Michel Therrien a retiré Scrivens de son filet pour ajouter un attaquant supplémentaire. Et Marian Hossa en profite pour marquer le cinquième but des siens. CH 2 - Blackhawks 5


Victoire des Blackhawks 5-2


Notes d'avant-match


Les Hawks en quête d'une 11e victoire consécutive


Alors que les champions en titre de la Coupe Stanley sont à la recherche d'une onzième victoire consécutive, le Tricolore aimerait simplement renverser la vapeur et ajouter un gain à sa feuille de route.


Malgré un bon match samedi à St. Louis, le Canadien s’est incliné 4 à 3 en prolongation. Il avait également perdu 2 à 1 aux mains des Hawks jeudi au Centre Bell.


C’est Ben Scrivens qui devrait prendre la place de Mike Condon devant le filet. Scrivens a une fiche de 1-2-1 en carrière face aux Blackhawks.


Du côté de Chicago, Corey Crawford gardera les buts, lui qui a bloqué 40 des 41 tirs lors du dernier match à Montréal.


Les joueurs de Michel Therrien devront faire face au meilleur marqueur de la ligue, Patrick Kane qui devance son plus proche adversaire de 11 points au classement.

98,5 sports » Hockey » Nouvelle