Attendez-vous
à plus
Écouter en direct
Photo AP
(98,5 Sports) - Un but de Corey Perry après 10:25 de jeu en prolongation a mené les Ducks d'Anaheim à un triomphe de 3-2, jeudi, contre les Predators, à Nashville.

Dans les faits, c'est plutôt P.K. Subban qui a fait dévier la rondelle dans son propre filet quand son bâton a touché la rondelle que Perry a décoché en provenance du coin de la patinoire.

«Je voulais simplement créer de la circulation devant le filet, a raconté Perry. C'est ce que l'on dit toujours en prolongation: il suffit d'envoyer la rondelle au filet et on ne sait jamais ce qui peut arriver.»

Cette victoire permet à la formation d’Anaheim de créer l’égalité 2-2 dans la finale de l’Association de l’Ouest de la LNH.

«Nous avions été malmenés lors du match précédent, alors c'est agréable d'avoir rebondi et d'avoir partagé les victoires à Nashville, a mentionné l'attaquant des Ducks Andrew Cogliano. C'est maintenant une série au meilleur de trois matchs.»

Le cinquième match sera disputé à Anaheim, samedi soir.

Les Predators encaissent ainsi une première défaite à domicile en séries éliminatoires après dix victoires. Ils ont pourtant failli s’en tirer à la suite d’un spectaculaire retour de fin de match.

Les Predators n’avaient plus beaucoup de temps devant eux quand un tir de la pointe de P.K. Subban a touché la cible à 13 :33. On a cru un instant que la rondelle avait dévié sur Filip Forsberg qui passait devant le filet de John Gibson, mais le but a bel et bien été accordé à Subban. Son deuxième des présentes séries.

Les Predators ont ensuite eu une chance en or quand ils ont disposé d’un avantage numérique de deux hommes pendant une minute et demie, mais ils n’ont pu créer l’égalité.

Ce n’est seulement qu’après avoir retiré Pekka Rinne de son filet que la chance leur a souri. Une rondelle flottante s’est retrouvée derrière le filet de Gibson, et puis, derrière lui, à la suite du travail acharné de Forsberg à l’embouchure du filet. Il ne restait que 36 secondes avant la fin du match. Un 7e but pour Forsberg durant les éliminatoires.

Rickard Rakell, avec son 7e but des séries, et Nick Ritchie, avec son 4e, avaient tous deux touché la cible pour les Ducks, respectivement en première et deuxième période.