Taille du texte :
Partager :
Sauvegarder :
  • Imprimer

Les Sabres reviennent bredouilles

Publié par La Presse Canadienne le jeudi 11 février 2016 à 21h51. Modifié par 98,5 fm le vendredi 12 février 2016
Les Sabres reviennent bredouilles
PC

PHILADELPHIE - Avant d'accueillir le Canadien, ce soir, les Sabres de Buffalo ont baissé pavillon 5-1, jeudi à Philadelphie, laissant les Flyers inscrire quatre buts en moins de 15 minutes au deuxième vingt.

R.J. Umberger, Brayden Schenn, Wayne Simmonds et Michael Raffl ont fait la vie dure à Robin Lehner, dans cette deuxième période.


Nick Cousins a complété en milieu de troisième vingt pour les Flyers, qui mettaient fin à une série de trois revers.


Simmonds a atteint le cap des 20 buts pour la quatrième fois de sa carrière.


Cousins a réussi son premier filet dans la LNH. Plus ou moins en échappée, il a battu Lehner avec un puissant tir frappé de courte distance.


Jamie McGinn a été le seul à déjouer Steve Mason, qui a fait 41 arrêts.


Défaits à leurs quatre derniers matches, les Sabres vont maintenant se préparer à accueillir le Canadien de Montréal, vendredi soir.


Le club de Michel Therrien a gagné ses trois dernières rencontres.


Les Islanders frappent tôt


Johnny Boychuk, Casey Cizikas et Anders Lee ont marqué en première période et les Islanders de New York ont filé vers une victoire de 5-2 face aux Kings de Los Angeles, jeudi.


Cizikas et John Tavares ont terminé la rencontre avec un but et une aide chacun, tandis que Travis Hamonic a été l'autre buteur des Islanders, en infériorité numérique dans un filet désert en fin de rencontre.


Kyle Clifford et Milan Lucic ont essayé d'orchestrer une remontée pour les Kings, qui avaient écrasé les Bruins de Boston 9-2 mardi, lors du premier de leur voyage de sept rencontres en 12 jours. Jhonas Enroth a repoussé 25 des 29 tirs dirigés vers lui.


Thomas Greiss a effectué 28 arrêts devant le filet des Islanders, qui ont signé une troisième victoire d'affilée. Les Islanders ont un dossier de 15-4-2 cette saison face aux équipes de l'Association Ouest.


Atkinson et Wennberg marquent en fusillade


Alexander Wennberg et Cam Atkinson ont touché la cible en fusillade, tandis que Joonas Korpisalo a frustré Corey Perry et Jakob Silfverberg, ce qui a permis aux Blue Jackets de Columbus de signer une victoire de 4-3 face aux Ducks d'Anaheim, jeudi.


L'attaquant des Blue Jackets Brandon Dubinsky a nivelé le pointage à 3-3 en avantage numérique avec 5:03 à faire en troisième période. Les Blue Jackets ont gaspillé une occasion d'écourter le débat en ne pouvant profiter d'une supériorité numérique en prolongation.


Neuf minutes avant le but égalisateur de Dubinsky, Brandon Saad a inscrit son 20e but de la saison pour réduire l'écart à un seul but. William Karlsson a été l'autre buteur des Blue Jackets, alors que Korpisalo a effectué 24 arrêts pendant les 65 minutes de jeu.


David Perron, Mike Santorelli et Ryan Garbutt avaient aidé les Ducks à prendre les devants 3-1. Frederik Andersen a repoussé 31 lancers avant la fusillade.


L'Avalanche met fin à une série de 4 revers


Jarome Iginla a marqué deux fois et l'Avalanche du Colorado a prévalu 4-3 devant les Sénateurs d'Ottawa, pour qui la marche vers les séries s'annonce de plus en plus difficile.


Nathan MacKinnon et Blake Comeau ont été les autres buteurs de l'Avalanche, qui mettait fin à une série de quatre revers.


Mark Stone, Mike Hoffman et Chris Neil ont réussi à déjouer Semyon Varlamov, qui a fait 26 arrêts pour l'équipe des Rocheuses.


Andrew Hammond a bloqué 23 tirs pour les Sénateurs, qui sont restés à cinq points des Penguins, qui ont la dernière place additionnelle en séries, dans l'Est.


Pittsburgh a aussi disputé trois matches de moins.


L'Avalanche amorçait un séjour de trois matches à l'étranger incluant aussi des visites à Detroit et Buffalo, vendredi et dimanche. Le club retournera ensuite à Denver pour y recevoir le Tricolore, mercredi.


Après leur match de samedi à Columbus, les Sénateurs vont disputer trois matches de suite à la maison alors qu'ils accueilleront Buffalo, la Caroline et Detroit, la semaine prochaine.


Iginla a donné les devants 1-0 à l'Avalanche à mi-chemin au premier vingt, profitant d'une double mineure imposée à Mark Borowiecki, pour un bâton élevé.


Iginla a fait mouche sur le long rebond d'un tir de Comeau, qui avait touché le poteau. Hammond est venu près de stopper le disque avec son gant, mais pas assez pour empêcher le vétéran de marquer un 14e but cette saison.


L'indiscipline a une fois de plus coûté cher au groupe de Dave Cameron en deuxième période. Patrick Wiercioch a été puni pour avoir retenu à 1:43 et à 2:26, McKinnon a battu Hammond avec un tir dans le haut du filet, lors d'un quatre contre deux.


Iginla a complété son doublé lors d'une autre punition aux Sénateurs (Erik Karlsson, obstruction). Tyson Barrie lui a glissé le disque dans le cercle droit et Iginla a fait 3-0 avec un tir sur réception, à 6:54.


Stone a inscrit le premier but des Sénateurs en faisant dévier un tir de la pointe de Dion Phaneuf, à 11:15 au deuxième vingt. Cette fois-ci, c'est Ottawa qui avait l'avantage d'un homme: Cody McLeod a été puni 10 secondes plus tôt, pour avoir retenu.


Puis, avec John Mitchell au cachot pour obstruction, Hoffman a mis du suspense en diminuant l'écart à un seul but, à 19:52 au deuxième tiers. Il a mérité son 24e but avec un tir puissant du flanc droit, sur réception d'une passe de Karlsson.


En troisième, les Sénateurs n'ont pas été en mesure de niveler malgré une punition à Iginla pour avoir fait trébucher, à 15:59.


Après que Comeau ait fait 4-2 à 18:56, dans un filet désert, Neil a répliqué grâce à un tir rapproché, à 19:35, mais c'était un cas de trop peu trop tard.

98,5 sports » Hockey » Nouvelle