Taille du texte :
Partager :
Sauvegarder :
  • Imprimer

«On avait pas la même émotion qu'à l'habitude» - Michel Therrien

Publié par Jean-François Cyr pour 98,5fm Sports le samedi 05 décembre 2015 à 23h29. Modifié à 23h47.
«On avait pas la même émotion qu'à l'habitude» - Michel Therrien
L'attaquant des Canadiens Max Pacioretty est freiné par le joueur des Hurricanes Brad Malone, en première période./AP Photo/Karl B DeBlaker

(98,5 Sports) - L'entraîneur-chef des Canadiens, Michel Therrien, avait la mine basse après la performance livrée par ses joueurs face aux Hurricanes, en Caroline, samedi soir.

Au cours du traditionnel point de presse d’après-match, Therrien n’est pas passé par quatre chemins pour expliquer sa déception à l’égard de la défaite crève-cœur de son équipe, qui jouait contre la pire formation de la Ligue nationale de hockey (LNH).


« Cam Ward a fait des bons arrêts, mais on ne peut pas donner trois buts et espérer remporter des matchs », a-t-il dit en soupirant.


En effet, bien que le Tricolore ait réussi 38 tirs en direction du gardien de la Caroline, il semble que les joueurs ont manqué de hargne durant la partie.


Soulignons que les Canadiens ont souvent été débordés par les Hurricanes durant la soirée. En plus, ils ont échappé deux fois des avances d'un but.


« C’était un match difficile à jouer, a souligné Michel Therrien. Il y avait beaucoup d’émotion lors du dernier affrontement contre Washington. C’était plus dur [cette fois-ci]. On a fait des bonnes choses, mais on n’a pas joué avec la même intensité qu’à l’habitude. »


Questionné quant à la première expérience du jeune Daniel Carr dans un match du circuit Bettman, l’entraîneur du Tricolore a indiqué qu’il était satisfait du travail accompli par son joueur : « C’était un bon premier match avec nous cette année. Son trio a bien fait ça. »


En ce qui a trait à la performance générale de ses joueurs, Therrien s’est contenté de réitérer qu’« ils n’avaient pas la même émotion que d’habitude ».


« Je devrais aider davantage »


À l’instar de Therrien, le capitaine des Canadiens, Max Pacioretty, était déçu que son équipe n’ait pu marquer que deux maigres buts malgré tous les lancers dirigés en direction de Cam Ward.


« Bien entendu, c’est un bon gardien. Mais on n’a pas d’excuse. On doit retrouver une façon de compter plus de buts. Dans ce domaine, je devrais aider davantage la formation. Certes, j’ai eu de belles chances de marquer durant les deux derniers affrontements, mais le résultat n’est pas là. Je vais m’assurer de mieux faire lors du prochain duel. »


Durant la rencontre, Max Pacioretty a joué quelques fois avec Alex Galchenyuk avant de revenir sur une unité impliquant David Desharnais, son fidèle comparse. « J’ai aimé l’expérience de changer quelque temps de trio. Alex joue très bien ces temps-ci, tout comme Andrighetto. Je ne sais pas ce qui se passera dans le futur, mais c’est rassurant de savoir que je m’entends aussi bien avec les gars [qu'avec Desharnais]. »


Mike Condon


Excepté la bourde commise dans son territoire alors qu’il tentait d’effectuer une longue passe à l’un de ses coéquipiers, le gardien du Tricolore Mike Condon a connu une bonne partie. Il a stoppé 26 lancers, dont quelques belles prouesses.


« Cette défaite est dure à accepter, a-t-il avoué. Je pense qu’on a joué un bon match. Les deux formations ont eu de belles occasions de marquer. Mais on n’a pas connu la fin souhaitée […] Je ne suis pas très étonné de la performance des Hurricanes. C’est la Ligue nationale de hockey. Toute équipe peut remporter la victoire. »


Selon lui, les joueurs de la Caroline ont été passablement agressifs dans son territoire. Ils ont notamment passé beaucoup de temps devant son filet.


« Ils étaient constamment devant mon filet, a expliqué Condon. Ils ont réussi à maintes reprises à limiter mon champ de vision. Ils ont d’ailleurs saisi une occasion pour compter. Puis deux autres buts ont été marqués à la suite de rebonds... »

98,5 sports » Hockey » Nouvelle