Taille du texte :
Partager :
Sauvegarder :
  • Imprimer

Pour des raisons différentes, P.K. Subban a de nouveau attiré les réflecteurs

Publié par La Presse Canadienne le samedi 20 février 2016 à 00h15. Modifié par Jean-François Cyr à 07h28.
Pour des raisons différentes, P.K. Subban a de nouveau attiré les réflecteurs
Le défenseur des Canadiens P.K. Subban/Photo: archives Presse Canadienne

MONTRÉAL - Pour un deuxième match d'affilée, P.K. Subban a trouvé une façon d'attirer l'attention vers lui. Si, mercredi soir au Colorado, c'était dans un contexte plutôt négatif, il s'est bien repris vendredi en livrant une solide performance à tous les niveaux.

Le controversé défenseur a participé aux deux buts des siens en temps réglementaire et a joué pendant un peu plus de 30 minutes, le plus fort total parmi les joueurs des deux formations.

En compagnie de Tomas Plekanec et d'Alex Galchenyuk, Subban est venu près de mettre fin à la rencontre en prolongation pendant la dernière minute de jeu, mais qu'à cela ne tienne: la foule a scandé ses initiales et il a été nommé première étoile du match.

«P.K. a connu un match solide il a eu beaucoup de temps de glace surtout avec la perte de (Tom) Gilbert en troisième. Il avait beaucoup d'énergie ce soir», a loué Michel Therrien.

Subban a notamment préparé le but égalisateur de Max Pacioretty pendant une supériorité numérique en troisième période, de sorte qu'il a obtenu un point lors de chacun des 13 derniers buts de l'équipe avec l'avantage d'un homme. Ce faisant, il a égalé une obscure mais impressionnante marque d'équipe qui appartenait à l'illustre Jean Béliveau depuis la saison 1962-63.

Après une semaine de bas et de hauts, Subban a professé son amour pour la ville de Montréal lors d'une entrevue en direct sur la patinoire, et de nouveau dans le vestiaire.

«Si j'aime tant cette ville, ce n'est pas à cause de toute la gamme d'émotions qu'elle me procure, mais parce qu'elle est spectaculaire. Il y a tellement d'aspects merveilleux à cette ville que je ne peux pas m'attarder sur les points négatifs. Je n'ai aucune raison de me plaindre et j'ai été récompensé pour ce pourquoi j'ai travaillé, et je continue de redonner à cette équipe, à cette organisation et à cette ville.»

Un fait demeure: Subban ne laisse personne indifférent, mais à tous ceux qui le critiquent, il dit avoir un message très clair.

«On m'a toujours dit que les gens peuvent te critiquer en tant qu'individu ou ta personnalité, mais il est difficile de critiquer la qualité de votre jeu lorsque vous affichez un haut niveau. Mes statistiques parlent d'elles-mêmes, et si quelqu'un veut critiquer mon jeu, je lui répondrai de regarder mes statistiques. Regardez ma production au cours des six dernières saisons et essayez de trouver cinq défenseurs qui ont réussi ce que j'ai accompli dans cette ligue.»

98,5 sports » Hockey » Nouvelle