Taille du texte :
Partager :
Sauvegarder :
  • Imprimer

Semin: la fin du «beau risque»

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le mardi 08 décembre 2015 à 12h37. Modifié par Charles Payette le mercredi 09 décembre 2015
Semin: la fin du «beau risque»
Alexander Semin

(98,5 Sports) - Aucune des 29 équipes de la Ligue nationale n'a réclamé Alexander Semin au ballottage et le Canadien a décidé de le céder aux IceCaps de St. John's, son club-école dans la Ligue américaine.

Tout porte à croire qu'on ne le reverra plus avec le chandail du CH sur le dos.


«La Ligue nationale a changé et c'est extrêmement rapide, a expliqué Michel Therrien. Je voyais ça comme un beau risque. Il a connu de bons moments dans la ligue, mais il avait de la difficulté à s'adapter à notre manière de jouer.»


Le Russe de 31 ans s'est joint à l'équipe à titre de joueur autonome l'été dernier. L'équipe lui avait alors consenti un contrat d'un an à un salaire de 1,1 million $.


«Quand tu signes des gars comme Semin ou Fleischmann, c’est aussi pour que de plus jeunes se développent. Ça a été tombé bon pour certains de ces joueurs-là, je pense notamment à Sven Andrighetto», a ajouté l'entraîneur.


L'expérience n'a de toute évidence pas été une réussite. Semin a été limité à un seul but et quatre points en 15 matchs.

Repêché au 13e rang en 2002, Semin a joué 11 saisons dans la LNH avec les Capitals et les Hurricanes avant son bref passage à Montréal. Il a connu sa meilleure saison en en 2009-2010, avec une récolte de 40 buts et 84 points.


À sa première saison en Caroline, celle écourtée par le lock-out 2012-2013, Semin avait été épatant avec une production de 44 points en autant de matchs.


Ses statistiques ont toutefois chuté par la suite...


Avec La Presse Canadienne



98,5 sports » Hockey » Nouvelle