Taille du texte :
Partager :
Sauvegarder :
  • Imprimer

Une défaite crève-coeur en prolongation

Publié par 98,5 fm pour 98,5fm Sports le samedi 16 janvier 2016 à 18h38. Modifié par Valérie Beaudoin le dimanche 17 janvier 2016
Une défaite crève-coeur en prolongation
AP

(98,5 Sports) - Le Canadien de Montréal a bombardé le gardien Brian Elliott de 49 tirs et il a pris par deux fois l'avance dans le match, samedi, mais, ce ne fut pas suffisant.

À la fin, un but de Jori Lehtera à 2:04 de la prologation a permis aux Blues de St. Louis d'arracher une victoire de 4-3.


Lethera a profité d'un revirement du Tricolore pour enfiler le but de la victoire, son sixième de la saison, entre les jambières de Mike Condon.


Andrei Markov a perdu la rondelle en zone neutre, Alex Galchenyuk a perdu pied en tentant de la récupérer, ce qui a permis une descente des Blues (26-15-7) qui s'est concrétisée avec le but de Lethera.


Robby Fabbri (11e), Paul Stastny (4e) et Ty Rattie (2e) ont inscrit les autres buts des vainqueurs. P. K. Subban (3e), Max Pacioretty (18e) et Tomas Plekanec (9e) ont répliqué pour le Canadien.


En deuxième et en troisième période, le Tricolore (23-18-4) a pris les devants, chaque fois pour voir les joueurs des Blues créer l'égalité après 67 et 44 secondes, respectivement.


Le troisième but des Blues a particulièrement fait mal, ce dernier étant la résultante d'un cafouillage des défenseurs du Tricolore derrière leur filet.


Le Canadien n'a pas beaucoup de temps pour se remettre de la défaite. Il sera de passage à Chicago dimanche pour y affronter les Blackhawks.


Les faits saillants du match:



Le film de la rencontre


Première période:


Le Canadien ne met pas de temps à menacer, dès les premières secondes, quand Brendan Gallagher dévie un tir de la pointe qui donne du mal à Brian Elliott.


Malheureusement pour le Tricolore, les Blues sont plus opportunistes. Sur la montée suivante, les Blues s'inscrivent à la marque, grâce à Robby Fabbri.


Le Canadien conteste le but, car Michel Therrien estime que le contact entre l'attaquant Jori Lehtera et Mike Condon a été préjudiciable à son gardien. Après avoir scruté les reprises, les arbitres maintiennent la décision initiale. Le but est bon. Canadien 0 Blues 1.


Le but de Fabbri, son 11e de la saison, a été inscrit après 34 secondes de jeu.


Pénalité à Ty Rattie des Blues pour avoir accroché. Avantage numérique pour le Canadien.


Le Tricolore ne génère absolument rien de concret durant deux minutes.


Sortie rapide de David Desharnais qui refile la rondelle à Alex Galchenyuk. Son tir vif - décoché de loin - est aisément bloqué par Elliott.


Seulement 12 tirs au but après 10 minutes de jeu: huit pour le Canadien et quatre pour les Blues.


Bel arrêt de Condon sur un tir dévié rapproché de Kyle Brodziak.


Échange intéressant entre Max Pacioretty et Jeff Petry en zone des Blues qui mène à un lancer frappé du capitaine. Arrêt d'Elliott.


Un autre échange à la ligne bleue, cette fois entre Pacoretty, Galchenyuk et Tomas Plekanec permet à ce dernier de mettre le gardien des Blues à l'épreuve. Peine perdue.


Belle montée de Paul Byron qui lui permet de céder en retrait la rondelle à Andrei Markov, lancé à fond de train. Le défenseur arrive sur la flanc gauche, il centre le disque, mais personne n'est là pour s'en emparer.


Pénalité à Patrick Berglund avec 3:34 à jouer à la période.


Première séquence de jeu: Elliott stoppe un lourd tir frappé de P.K. Subban avec la jambière. Le Canadien mène le jeu durant deux minutes, mais les défenseurs des Blues bloquent les corridors de tirs.


Condon et puis Nathan Beaulieu sauvent les meubles dans la dernière minute de jeu. Le premier après deux arrêts successifs, dont l'un à courte distance devant David Backes, l'autre, en empêchant une rondelle de pénétrer dans le filet.


Le Canadien domine largement pour les tirs au but, mais peu d'entre eux ont été vraiment dangereux.


Tirs au but par:


Canadien : 17 - 0 - 0 : 17


Blues: 9 - 0 - 0 : 9


Deuxième période:


Le Canadien amorce le deuxième tir avec fougue et multiplie les tirs en direction d'Elliott. Encore plus vrai après la pénalité décernée à Chris Butler pour avoir retardé le jeu.


Sauf que les Blues menacent dans la deuxième minute de l'avantage numérique. Ils voient leur élan stoppé quand ils écopent d'une autre pénalité, celle de Paul Statsny.


Le Canadien ne marque pas à cinq contre trois durant 18 secondes, mais une rondelle décochée par Subban est déviée et touche la cible derrière Elliott. Canadien 1 Blues 1.


Subban a mis tellement du sien en décochant son tir qu'il s'est tombé sur la patinoire. On confirme que le but est bien le sien, son troisième de la saison, inscrit lors du 26e tir au but du Canadien dans le match.


Lancé sur le flanc gauche, Gallagher fait une passe parfaite au centre à Plekanec qui oblige Elliott à faire un arrêt du tonnerre.


Pénalité à Alexei Emelin pour avoir retenu. Au tour des Blues de jouer en avantage d'un homme.


Excellent travail du Canadien lors des 90 premières secondes de la pénalité. Et il ne donne rien par la suite. Pas de casse.


Le Canadien inscrit son 2e but à la suite d'une mise en jeu en zone des Blues. Plekanec remporte la mise en jeu, Beaulieu transporte la rondelle dans le fond de la zone et cette dernière se retrouve devant le filet, pour Pacioretty qui tire dans la partie supérieure. Le 18e but de la saison du capitaine. Canadien 2 Blues 1.


L'avance sera éphémère. Lors de la séquence après la reprise, un tir de la pointe est dévié et Condon n'y peut rien. Le but va à la fiche de Colton Parayko, son 7e de la campagne. Canadien 2 Blues 2.


Puis, Gallagher entre en contact avec le gardien de Blues. C'est alors la pagaille. On se pousse, on se bouscule et on se retient.


Tout le premier trio du Canadien (Pacioretty, Gallagher, Plekanec) se retrouve au banc des pénalités. Mais comme il y a quatre joueurs des Blues à l'autre banc des punitions, on comprend que le Tricolore a droit à un avantage numérique.


Ce sont Galchenyuk, Desharnais et Weise - avec Subban et Markov - qui forment la première unité d'avantage numérique.


Byron et Tomas Fleischmann se retrouvent sur la deuxième vague durant laquelle les Blues ont droit à un deux contre eux avec Stastny et Alexander Steen. C'est le tir de ce dernier que Condon bloque.


Emelin renverse Stastny qui s'en vient vers lui... et on a droit à la deuxième foire de la période. Alex Pietrangelo, qui s'est rué sur Emelin, est le seul qui va au banc des pénalités. Une autre supériorité numérique pour le Canadien.


Il reste 15 secondes à la pénalité quand Kevin Shattenkirk frappe Plekanec au visage après un arrêt de jeu. Troisième mêlée de la période. Les deux joueurs sont chassés, mais Shattenkirk écope de quatre minutes.


Encore une fois, le Canadien ne marque pas à cinq contre trois (13 secondes) et il voit Pietrangelo - qui sort du banc - profiter d'une échappée. Condon bloque le tir et on continue à cinq contre quatre.


Le Canadien rentre au vestiaire les mains vides.


Tirs au but par:


Canadien : 17 - 22 - 0 : 39


Blues: 9 - 7 - 0 : 16


Troisième période:


Du bon travail de Paul Byron permet à Tomas Fleischmann se mettre Elliott à l'épreuve tôt en début de troisième période.


Les premières minutes de l'engagement sont disputées à vive allure. Pacioretty tire encore une fois vers Elliott en arrivant sur l'aile gauche.


Descente de Mark Barberio sur le flanc droit. Il tire, Elliott bloque et Desharnais ne s'empare pas du retour.


Lars Eller et Flesichmann excellent en zone adverse et épuisent les défenseurs des Blues.


Entrée de Subban sur l'aile gauche. Il attire tout le monde et cède la rondelle à Eller dont le tir bas donne du mal à Elliott. Le 45e tir du match du Canadien, ce qui égale son meilleur total de la saison établi contre les Kings de Los Angeles.


Pénalité à Emelin aux dépens de Pietrangelo. Avantage numérique à venir pour les Blues.


Le tir le plus dangereux des deux minutes suivantes se veut celui de Plekanec qui profite d'une bourde défensive des Blues. Elliott résiste et le Canadien s'en tire sans mal.


Le premier trio du Canadien monte ensuite à l'attaque. De Gallagher à Pacioretty, puis à Plekanec, dont le tir vif et précis déjoue Elliott. Le 9e de Plekanec. Canadien 3 Blues 2.


Comme en deuxième période, l'avance est éphémère. Très éphémère... Le Canadien cafouille en défensive derrière son filet et les Blues en profitent pour créer l'égalité quand Rattie marque son deuxième but de la saison. Quarante-quatre secondes entre les deux buts. Canadien 3 Blues 3.


Les élans sont partagés dans les dernières minutes, mais on s'en va en prolongation.


Tirs au but par:


Canadien : 17 - 22 - 9 : 48


Blues: 9 - 7 - 4 : 20


Prolongation:


Le premier tir de la prolongation appatient à Plekanec. Arrêt de Elliott.


Markov perd une rondelle en zone neutre, Galchenyuk chute en tentant de la reprendre et Jori Lethera marque finalement en glissant la rondelle entre les jambes de Condon.


Tirs au but par:


Canadien : 17 - 22 - 9 - 1: 49


Blues: 9 - 7 - 4 - 1 : 21


98,5 sports » Hockey » Nouvelle