Attendez-vous
à plus
Écouter en direct
Nacho Piatti (Cogeco Média)
(98,5 Sports) - Les partisans de l'Impact de Montréal ont applaudi les prouesses offensives de Marco Di Vaio et Didier Drogba. Mais depuis deux saisons, l'un des joueurs désignés les plus spectaculaires du onze montréalais est sans aucun doute Ignacio Piatti.
On en parle en ondes :

Ignacio Piatti s’est amené avec l’Impact de Montréal comme joueur désigné en juillet 2014.

Depuis deux saisons, l’Argentin brille de tous ses feux à l’attaque.

Depuis le début de la saison, il a marqué huit buts, ce qui le classe au huitième rang des meilleurs buteurs de la MLS. Il a également récolté trois passes décisives.

Lors du dernier match de l’Impact – un match nul de 3-3 contre l'Orlando City SC, samedi – Nacho a inscrit deux buts tout en obtenant une passe décisive sur le but du plus récent joueur désigné du Bleu-Blanc-Noir, Blerim Dzemaili.

«Il est tout simplement monstrueux. Il porte cette équipe à bout de bras. C’est comme ça depuis le début de la saison 2016. Je rappelle qu’il a 32 ans, c’est une force offensive, une machine. Pour moi, c’est le meilleur joueur désigné de l’histoire de l’Impact et samedi, il a été exceptionnel», a commenté Vincent Destouches, analyste soccer au 98,5 FM.

But invalide

Selon l’analyste, le premier but marqué par Orlando n’aurait pas dû être accepté.

«Quand on voit la reprise, on s’aperçoit que le ballon est bel et bien sorti. Mais de la position de l’arbitre assistant, il a tous les joueurs, les deux poteaux et le filet devant lui. Je pense qu’il n’était vraiment pas dans une bonne position pour juger si le ballon est sorti.»

La règle stipule que si le ballon est sorti dans son intégralité, une sortie de but doit être signalée.

«On est encore dans un cas où la reprise vidéo qui sera instaurée après le match des étoiles aurait fait une différence. C’est une erreur d’arbitrage, une erreur humaine. Mais ce n’était pas un but valide.»