Attendez-vous
à plus
Écouter en direct
Ignacio Piatti/PC
MONTRÉAL - L'Impact a encore du travail à faire pour peaufiner son jeu défensif et les membres de l'équipe demandent un peu plus de patience pour améliorer la cohésion dans le nouveau schéma à cinq défenseurs employé depuis deux semaines.

Orlando City a exploité les lacunes de la formation montréalaise en première demie, samedi, avant que l'Impact ne s'ajuste en deuxième demie pour finalement soutirer un verdict nul de 3-3.

«Je pense que c'est collectif, a noté le défenseur Hassoun Camara au sujet des problèmes défensifs de l'équipe. Nous avons laissé pas mal d'espace, même au milieu. Kaka était souvent libre. Il fallait remonter plus haut sur lui.

«Nous nous sommes bien ajustés à la mi-temps. Marco (Donadel) et moi montions plus haut et il y avait moins d'espace pour eux.»

De son côté, l'entraîneur-chef Mauro Biello a ciblé un point en particulier pour expliquer les failles exploitées par Orlando.

«Dans ce système, vous poussez vos latéraux sur leurs latéraux et ça crée beaucoup de situations à un contre un, a mentionné Biello. En première demie, nous avons perdu beaucoup de batailles et ils reprenaient le ballon plus haut sur le terrain, ce qui nous a placés en difficulté.

«Victor (Cabrera) et (Kyle) Fisher sont habituellement très forts dans ces situations et c'est ce que nous voulons faire. Nous voulons exploiter leurs forces. C'est la même chose avec Nacho (Ignacio Piatti), qui joue plus haut et qui se retrouve plus souvent en un contre un, ça lui permet d'exploiter une de ses forces.

«Qu'est-ce qu'il faut corriger? Il faut être meilleur dans les situations à un contre un et il faut être capable de s'ajuster quand il y a un surnombre en milieu de terrain.»

La patience est de mise

Biello semble prêt à vivre avec les erreurs pendant la période d'apprentissage et il n'a certainement pas l'intention d'effacer le schéma de son cahier.

«C'est normal que ça prenne un certain temps pour que tout le monde ait ses repères, a-t-il rappelé. Ce n'est pas parce que nous avons connu une demie difficile que nous sommes incapables d'employer ce système-là.

«Ça nous donne une certaine flexibilité et nous pouvons nous ajuster.»

Sublime Nacho

Avec ses deux buts et sa passe décisive, samedi, contre Orlando City, Ignacio Piatti a été sélectionné parmi l'équipe de joueurs s'étant le plus illustrés au cours de la dernière semaine dans la MLS.